ponturi pariuri sportivepronosticuri omnibetpronosticuri pariuri fotbal
French (Fr)Español(Spanish Formal International)English (United States)Deutsch(AT)English (United Kingdom)Deutsch (DE-CH-AT)

Elaine Reyes

« In the last few years, nobody impressed me as much as this young pianist,
she is already a real artist and deserves all the help to establish
herself publicly. » - Vladimir ASHKENAZY
« Concerto de Haydn touchant, prenant, inoubliable ! » - Tibor VARGA
« Un merveilleux talent pour la musique » - Martha ARGERICH

Artiste Blüthner: Elaine ReyesPersonnalité éclatante de la scène musicale d’aujourd’hui, la pianiste belge, Eliane Reyes, également d'origine franco-mexicaine, doit à la précocité de sa vocation – elle donna son premier concert à 5 ans – d’avoir accompli une trajectoire surprenante.

Elle s’est produite tant en Amérique du Nord qu’en Extrême-Orient ou en Afrique, et bien sûr, partout en Europe, et ce dans des festivals aussi divers que le Klavier Festival Ruhr, le Schwetzinger Festspiele, le Festival van Vlaanderen, le Festival de Wallonie, les Flâneries Musicales de Reims, le Festival Chopin de Nohant, le David Oistrakh Festival en Estonie, l’ Al Bustan au Liban, et dans des salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d'Amsterdam, le Musikverein à Vienne, le Konzerthaus à Berlin, la Liederhalle à Stuttgart, Le Festspielhaus Baden-Baden, la Musikhalle à Hambourg, le Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, la Cité de la musique à Paris ont accueilli ses prestations.Sous la direction de chefs tels que Rudolph Barshai, Sergiu Commissionna, Tibor et Gilbert Varga, Lionel Bringuier, René Defossez, Grant LLewellyn, Heribert Beissel, André Vandernoot...

Ses partenaires de musique de chambre ont pour nom, entre autres, Lorenzo Gatto, Henri Demarquette, Philippe Bernold, Florent Héau, Frédéric Pélassy, Amanda Favier, Fanny Clamgirand, Elsa Grether, Elisabeth Deletaille, Aldo Baerten, Jérôme Laran, Romain Leleu, Céline Scheen, Bernadetta Grabias, Anne Renouprez, Sébastien van Kuijk, Ronald van Spaendonck, les quatuors Danel, Elysée et Parkanyi. En outre,elle fait partie du trio "Sonnetto" avec le violoniste Leonid Kerbel et le violoncelliste Aleksandr Khramouchin. Elle s’est également produite avec Marc Coppey, Misha Maisky, François-Joël Thiollier, et José Van Dam.

Au terme d'une tournée en récital à Kiev, Saint-Petersbourg et Moscou, Eliane Reyes est surtout engagée en cette saison 2010/2011, en partenariat avec le violoniste Lorenzo Gatto dans une vaste tournée « Rising Stars » à travers plusieurs capitales européennes. Elle vient également de se produire avec le quatuor Parkanyi au Festival de Val-Dieu dans un programme Schumann et Brahms, et a créé « Esquisse d’automne » de Nicolas Bacri en hommage à Henri Dutilleux et en présence du compositeur pour les vingt ans du Festival d’Auvers-sur-Oise.

Eliane Reyes s’est vue décerner, toujours en 2010, une "Octave" de la Musique, distinction accordée par un jury d’une centaine de personnalités de la presse, des medias, et du monde de la musique belges pour l’ensemble de sa carrière. Née à Verviers en 1977, Eliane Reyes a commencé à étudier le piano avec sa mère et reçoit dès l’âge de cinq ans le prix « César Franck » des mains de Jörg Demus.

Ses études se sont déroulées dans l’entourage de grands#maîtres qui l'encouragent dès son plus jeune âge. Elle a dix ans quand elle rencontre Gyorgy Cziffra et sera l’une des plus jeunes lauréates de sa fondation. D’autres rencontres décisives suivront : Martha Argerich, Vladimir Ashkenazy Michel Béroff, Brigitte Engerer, Hans Leygraf, Jacques Rouvier, Jean- Claude Vanden Eynden et Alan Weiss.

Elle a également le privilège de jouer pour les masterclasses de Paul Badura- Skoda, Abdel-Rahman El-Bacha, Murray Perahia et Gyorgy Sebök, Natalia Gutmann et Mstislav Rostropovitch. Elle suit un cursus au sein du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (3ème cycle), du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, de la « Chapelle Musicale Reine Elisabeth », de la Hochschule der Künste de Berlin et du Mozarteum de Salzbourg, qui lui valent chaque fois les plus hautes récompenses.

Lauréate de plusieurs concours internationaux (1er prix à Ettlingen, Allemagne ; 1er prix du concours Cervantes à Cuba ; finaliste des concours internationaux de Montréal, Clara Schumann à Düsseldorf, Maria Canals en musique de chambre etc.), Eliane Reyes, depuis ses débuts avec l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et du festival Tibor Varga à l’âge de 11 ans, s’adonne à une carrière de soliste et de chambriste saluée autant par la presse et un public enthousiaste, tant pour sa palette sonore reflétant sa sensibilité à fleur de peau que pour son tempérament passionné.

Soutenue par les fondations Belge de la Vocation, Rheinold Blüthner, Sir Georg Solti, elle enseigne actuellement en tant que professeur de piano-complémentaire au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Sa discographie comporte des oeuvres de compositeurs tels que Alexandre Tansman, Darius Milhaud,Claude Debussy,Nicolas Bacri, Michel Lysight et Jean-Marie Simonis pour les firmes Naxos, Fuga Libera, Pavane, Dux et kalidisc , enregistrements tant en récital qu'en musique de chambre qui ont obtenu des récompenses diverses : 4 étoiles dans «Classica », 5 Diapasons à deux reprises dans la revue Diapason ainsi qu’un Award Recomendado dans le magazine musical espagnol CD Compact.