ponturi pariuri sportivepronosticuri omnibetpronosticuri pariuri fotbal
French (Fr)Español(Spanish Formal International)English (United States)Deutsch(AT)English (United Kingdom)Deutsch (DE-CH-AT)

Gabriel Urgell Reyes

Une vision novatrice de l’interprétation « Pas de compositeur fétiche, mais quand même une volonté de faire découvrir des compositeurs d’Amérique latine, notamment ceux qui se sont inspirés de la culture populaire. Une ouverture d’esprit et une vision novatrice de l’interprétation qui devraient le mener très loin » - La Montagne 16/07/2009

Artiste Blüthner: Gabriel Urgell ReyesGabriel Urgell Reyes, né à Cuba en 1976, commence ses études de piano à l’âge de 7 ans. Il consolide par la suite les bases de sa personnalité musicale dans la classe de Teresita Junco jusqu’à l’obtention de la Licence en musique à l’Institut Supérieur d’Art de Cuba.

Il a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux : 1er Prix du Concours de l’Union Nationale des Écrivains et Artistes de Cuba, 2e Prix et Prix Spécial pour l’interprétation de la musique cubaine au Concours International de Piano « Ignacio Cervantes » de La Havane, 2e Prix et Prix du Public au Concours International de Piano « Frechilla-Zuloaga » de Valladolid, 4e Prix au Xe Concours International des Jeunes Interprètes Cittá di Marsala en Sicile…

Admis à l’unanimité en Cycle de Perfectionnement au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris dans la classe de M. Hervé Billaut en 2004, il remporte le Prix Blüthner de la Fondation Alfred Reinhold.

Il s’est produit dans d’importantes salles de concert : Salle Cortot, Théâtre Mogador, Amphithéâtre de la Cité de la Musique, Théâtre Graslin et « Le Lieu Unique » Scène Nationale (Nantes), « Le Volcan » Scène Nationale (Le Havre), Théâtre Arenal de Madrid (Espagne), Théâtre Auditorium « Amadeo Roldán » de La Havane (Cuba)... Depuis 2002, Gabriel Urgell Reyes est soliste de l’Orchestre Philharmonique de La Havane. Des rencontres importantes illustrent son parcours, notamment avec Jean-Philippe Collard, Leo Brouwer, Vladimir Krainev, Anne Queffélec.